06 mars 2007

Fatrasie

Il a tant plu ces jours-ci qu'en sortant de cours j'ai eu la vision saugrenue d'un couple de canards s'ébattant gaiement sur le parterre d'herbe devenu mare qui précède les bâtiments facultatifs, avant de s'envoler dans un même mouvement d'ailes. Nous fêtons l'anniversaire d'un Ami de Cinéma, je lui confie qu'Angel a le sien bientôt, et quel âge ça te fait, vingt-deux sourit-elle, je me tourne vers elle, horrifiée, attends, tu déconnes, on ne va pas avoir VINGT-DEUX ANS, quand même, hélas, si. J'ai porté une couronne de galette des rois avec un peu de retard. Pendant les vacances je ne suis pas rentrée dans les horizons parentaux mais j'ai vu le Poète et la Revenante, Si Longtemps et le Prophète. J'ai cuisiné avec le Prophète. La Revenante m'a emmenée dans un club VIP avec un numéro de transformisme, ailleurs fumer la shicha et offert une bouteille de rhum que j'ai toujours. Je suis allée voir Le Misanthrope, ça m'a rappelé que ça me rappelait le Déserteur. Demain ma soeur arrive et ça fait deux bons mois que je ne l'ai pas vue. Dans la rue, une petite bande de Visigoths bruyants à piques m'a interpellée, hey Raven, Raven, ce qui m'a vaguement décontenancée mais enfin. Dans dix-neuf jours j'aurai vingt-deux ans. En attendant, j'ai obtenu mon semestre, Angel aussi, et avec des points d'avance en plus, un bon prétexte pour pouvoir désormais faire n'importe quoi. Je veux dire l'occasion de faire, cette fois-ci, absolument n'importe quoi.

Posté par Delhicat_Raven à 23:23 - Commentaires [8] - Permalien [#]


Commentaires sur Fatrasie

    22 ans ... en effet je me souviens de "pour tout bagage on a 20 ans" ... déjà 2 ans. en un sens tu as réussi à faire ce que tu voulais : t'as réussi à ne pas grandir, à stopper le temps. faire "n'importe quoi" comme tu dis. c'est le bon côté !
    tu confirmes ou tu protestes car je vous rends "aigris" ? ah ah ah !!! (... non rien en fait ahahahaha)

    bonne soirée. Ou nuit.

    Posté par charlotte, 07 mars 2007 à 01:02 | | Répondre
  • Marrant, ce commentaire.
    J'ai peut-être réussi des choses en deux ans mais sûrement pas ça : le temps passe, qu'on le veuille ou non.
    Et j'ai même pas réussi à l'oublier.
    Ca ne m'empêche pas de faire n'importe quoi, t'en fais pas...

    Posté par Raven, 07 mars 2007 à 09:29 | | Répondre
  • au bout d'un moment, on compte plus les années...

    Posté par sick-of-love, 07 mars 2007 à 12:52 | | Répondre
  • Mouais. Ca dépend peut-être des gens, aussi.

    Posté par Raven, 07 mars 2007 à 19:19 | | Répondre
  • Tu sais que plus on vieillit plus ça passe vite. Ce qui est juste une pure logique mathématique, sachant à chaque fois qu'un an est de une partie de moins en moins importante en pourcentage de vie vécu. A 20 ans, 1 an représente 1/20 de ta vie. En gros à 30 ans, un an représente 1/30 de ta vie. A 40 ans, 1/40. Donc plus ca passe, plus ca passe vite. Voila je te laisse avec le mal de crâne.

    Posté par drink, 07 mars 2007 à 19:40 | | Répondre
  • J'ai tout compris, bien que me prétendant littéraire. J'aurai mieux aimé ne pas comprendre d'ailleurs.
    Vais me fumer un joint pour que cela m'échappe à nouveau.

    Posté par Raven, 07 mars 2007 à 22:39 | | Répondre
  • J-ai fêté mes 20 ans samedi dernier... Ca y est, parait que je suis passée du coté obscur de la force... mais il parrait seulement, hein??? aprés ca s'accélère... et aprés?? c'est le début de la déchéance?

    Posté par marie_o, 09 mars 2007 à 11:08 | | Répondre
  • Bah, question de point de vue.
    C'est assez hypocrite venant de moi, je sais.
    Avant vingt ans je projetais de mourir à vingt ans, maintenant, bah, je me dis que trente ans c'est bien aussi.
    Et puis

    "Je ne serai jamais vieux. Pour moi, être âgé c'est avoir quinze ans de plus que moi"

    cette citation résume assez bien la situation.

    Posté par Raven, 09 mars 2007 à 18:54 | | Répondre
Nouveau commentaire